femmes

Femmes: sommes-nous si peu nombreuses?

Un beau (double) regard sur le monde citadin et banlieusard.

trainsurtrainghv et hyacinthe46

hghomme(85)

Le croquis n’est pas du jour. Par souci de paritĂ© j’ai recherchĂ© un homme et une femme.

Je vais devoir faire une recherche sur le blog et comparer dans les personnages figurĂ©s combien d’hommes et combien de femmes et cela aprĂšs avoir fait le compte des images dans une revue (L’express du 30septembre au 6 octobre 2015) et y avoir constatĂ© ceci: sur 167 photographies (ou dessins) 19 dont celle de couverture reprĂ©sentent les deux sexes, 22 des femmes seules ou Ă  plusieurs, et 65 des hommes lĂ  aussi seuls ou en groupes. Pas de remarques sur les 61 publicitĂ©s, c’est un autre problĂšme.

La télévision nous propose des débats majoritairement masculins. Quoique cela évolue.

J’espĂšre rĂ©ceptionner demain de nouvelles lunettes , renouer avec la lecture dĂ©laissĂ©e depuis quelques temps et me consacrer Ă  des auteurs femmes. Non par fĂ©minisme mais parce que les rayons de ma petites bibliothĂšque sont


View original post 17 mots de plus

Pourquoi faut-il interdire l’excision fĂ©minine?

Entre 6000 et 7000 femmes excisĂ©es ou menacĂ©es de l’ĂȘtre vivent en Suisse. Ces chiffres ont Ă©tĂ© avancĂ©s dans un rĂ©cent rapport de l’UNICEF section Suisse, sur la base d’une enquĂȘte menĂ©e auprĂšs des gynĂ©cologues, sages-femmes, pĂ©diatres et services sociaux. Entre ces chiffres et le drame de l’excision, il existe une sĂ©rie de mesures axĂ©es sur la prĂ©vention et l’information. AppuyĂ©e en cela par l’imminente intervention de la loi, non sans faire grincer des dents. Notre dossier.

27 juin 2008: un premier procĂšs vient de sanctionner un acte de mutilation gĂ©nitale en Suisse. Un couple de somaliens reconnaĂźt avoir fait exciser leur fille de deux ans, en 1996, Ă  leur domicile Ă  Zurich. Appuyant la proposition du procureur, le MinistĂšre public avait requis, en l’endroit du couple somalien, deux ans de prison avec sursis. « Peut mieux faire », ont estimĂ© les dĂ©fenseurs des droits de la femme et de


View original post 2 307 mots de plus

ProcĂšs du Carlton de Lille : les 3 « femens » jugĂ©es pour exhibition sexuelle (bis ! )

Sans Compromis

C’est surrĂ©aliste : les trois militantes Femen qui se sont jetĂ©es sur la voiture de DSK comme acte de contestation contre les violences machistes infligĂ©es par cet homme Ă  des femmes prostituĂ©es, vont ĂȘtre jugĂ©es pour exhibition sexuelle! Donc aux yeux de la justice française, des militantes fĂ©ministes sont plus dangereuses qu’un puissant proxĂ©nĂšte  qui s’est adonnĂ© pendant des annĂ©es Ă  l’exploitation sexuelles de femmes, contraintes d’assouvir toutes ses pulsions sexuelles et ses moindre dĂ©sirs dans une violence innommable.

fc88c660-b111-11e4-87ad-eb40d1b6f3fa_000_Par8095135 ProcĂšs du Carlton de Lille : 3 « femens » en comitĂ© d’accueil pour DSK

news.yahoo.com, 11/02/2015

Visiblement, l’activisme seins nus des « femens » n’est pas du goĂ»t du parquet lillois. Mardi 10 fĂ©vrier, trois militantes du mouvement fĂ©ministe se sont jetĂ©es sur la voiture de Dominique Strauss-Kahn, seins nus, aux cris de « macs-clients dĂ©clarĂ©s coupables ». 

Jugées le 15 décembre prochain

Interpellées rapidement par les policiers sur place puis placées en garde


View original post 161 mots de plus

Christine Lagarde, Abdallah, Charlie et les femmes

A dire d'elles

IMG_6343En dĂ©but de semaine, nous avons tous et toutes beaucoup ri et apprĂ©ciĂ© la chronique de Sophia Aram, en voile intĂ©gral, qui se moquait du « fĂ©minisme trĂšs discret » du dĂ©funt roi d’Arabie saoudite, tel que le dĂ©crivait Christine Lagarde, PrĂ©sidente du FMI : « d’une façon trĂšs discrĂšte, il Ă©tait un grand dĂ©fenseur des femmes »

Une fois avoir bien ri, le sujet a continuĂ© Ă  me trotter dans la tĂȘte. Comment, pourquoi, la prĂ©sidente d’une institution si influente dans le monde, pouvait bien vouloir dire une chose pareille ? Je ne reviens pas sur le fond des propos, Sophia Aram dĂ©crit bien les trĂšs discrĂštes avancĂ©es des droits des femmes en Arabie saoudite.

Ce qui m’intĂ©resse ici, c’est  de comprendre d’oĂč parle Lagarde, de qui elle parle et les enjeux de son propos ?

PrĂ©sidente du FMI, reprĂ©sentante du « monde libre » et surtout d’une trĂšs puissante instance mondiale de financement, elle parle du roi musulman d’un pays


View original post 247 mots de plus

Turquie – «La seule carriĂšre pour une femme est de faire des enfants»

On n'est pas des moutons

000_Par7943394_0

En Turquie, le gouvernement nĂ©o-islamiste de l’AKP du prĂ©sident Recep Tayyip Erdogan fait une nouvelle fois parler de lui par ses dĂ©clarations conservatrices sur la place de la femme. Des propos qui ont suscitĂ© de vives critiques, dont celles de la romanciĂšre Ă  succĂšs Elif Shafak. Cette fois, c’est le ministre de la SantĂ© qui a dĂ©clarĂ© que « la seule carriĂšre possible pour une femme est de faire des enfants ».

La nuit du Nouvel An est souvent propice Ă  rendre hommage au premier nouveau-nĂ© de la nouvelle annĂ©e en Turquie. C’est Ă  cette occasion que le ministre de la SantĂ©, Mehmet MĂŒezzinoglu, s’est retrouvĂ© Ă  faire la tournĂ©e des maternitĂ©s de la capitale, Ankara. Dans l’une d’elles, il a pris dans ses bras l’un des tout premiers poupons de l’annĂ©e 2015 et utilisĂ© ce prĂ©texte pour souligner que « les femmes ne doivent pas mettre au centre de


View original post 572 mots de plus

#enmarcheavecrosen : et maintenant, une date pour le SĂ©nat

A dire d'elles

DSCF6912 Rosen et un groupe de survivantes devant le SĂ©nat

Rosen à son arrivée devant le 22, rue du Colisée Rosen à son arrivée devant le 22, rue du Colisée

JournĂ©e historique que ce 12 octobre, oĂč nous avons marchĂ© avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel, et pour que la proposition de loi sur le renforcement du systĂšme prostitutionnel, rĂ©assortie de la pĂ©nalisation des clients-prostitueurs, soit inscrite Ă  l’ordre du jour du SĂ©nat.
Rosen a Ă©tĂ© magnifique, et aprĂšs ses 800 kilomĂštres en marche jusque Paris, elle a annoncĂ© qu’elle ne repartirait pas sans une date, et qu’elle demandait Ă  voir le premier ministre Manuel Valls !

Un groupe de survivantes de la prostitution Ă©tait venu de Strasbourg pour soutenir Rosen, de nombreuses personnalitĂ©s politiques, en tĂȘte desquelles la secrĂ©taire d’Etat aux droits des femmes, se sont engagĂ©Es pour faire avancer la loi !

Voici les photos de cette journée historique et émouvante

View original post

PĂ©nalisation du client ? Les belles histoires de tonton Robert, par I.Alonso

A dire d'elles

Aujourd’hui, nous sommes plusieurs blogs fĂ©ministes et abolitionnistes Ă  diffuser simultanĂ©ment une tribune, ou plutĂŽt un analyse extrĂȘmement pertinente et juste de l’audition de Robert Badinter au SĂ©nat Ă  propos de la loi de lutte contre le renforcement du systĂšme prostitutionnel oĂč il s’oppose Ă  la pĂ©nalisation du client. A savourer, partager, et rebloguer autant que vous le souhaitez !

« Le principe de libertĂ© ne peut exiger qu’il soit libre de ne pas ĂȘtre libre. Ce n’est pas ĂȘtre libre que d’avoir la permission d’aliĂ©ner sa liberté« . 

John Stuart Mill

« La raison du plus fort est toujours la meilleure« . 

Jean de la Fontaine.

UnknownAvertissement: le texte qui suit est dĂ©libĂ©rĂ©ment empreint de la plus totale irrĂ©vĂ©rence pour MaĂźtre Robert Badinter. Pourquoi? Parce de cet homme considĂ©rĂ© comme brillant, Ă©rudit et prestigieux on est en droit d’attendre non pas qu’il soit d’accord avec des thĂšses qui ne


View original post 7 015 mots de plus

Ferrara, DSK : 3 ans aprĂšs, le dĂ©ni, toujours

A dire d'elles

X,lesangdesfemmes

C’est fort, le dĂ©ni. En 2011, au moment ou DSK a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© pour des accusations de viol et agressions sexuelles Ă  l’encontre de Nafissatou Diallo, femmes de chambre de l’hĂŽtel Sofitel de New York, il a fallu plusieurs jours et des dĂ©clarations intolĂ©rables pour que la presse pense enfin Ă  dire qu’il y avait -dans cette affaire, une victime, une femme.

GrĂące Ă  la mobilisation des fĂ©ministes et au trop plein de sexisme qui s’est manifestĂ©, on a eu ensuite l’impression d’un sursaut de quelques unEs et parfois, les mĂ©dias ont fait leur travail.
Trois ans aprĂšs, alors que DSK est toujours libre, le cinĂ©ma vient achever le travail de rĂ©visionnisme, en effaçant Ă  nouveau de l’histoire toute rĂ©fĂ©rence Ă  son sujet central : les violences sexuelles infligĂ©es aux femmes en toute impunitĂ© par les hommes en gĂ©nĂ©ral et les puissants en particulier.

Ainsi, c’est facile avec le cinĂ©ma


View original post 509 mots de plus