photos

La grâce de ta présence

Isabelle pariente-Butterlin

 

Tu t’étonnes de ce que je ne regarde plus. En fait, ce n’est pas mon enfance que tu me rappelles, c’est le bonheur d’être là. Très exactement le bonheur d’être là. Tu me ramènes au monde.

Tu prends ma main très doucement. Puis tu la tiens bien serrée. Et quand je te demande pourquoi, tu réponds avec la force de l’évidence :
— Tu as dit que ça glissait, la pierre, quand il pleut, alors je fais très attention. On peut marcher moins vite ? Je préfère.
Tu dis cela, seulement, et alors il me semble que le monde a du sens. Nous descendons l’escalier de pierres très doucement. Je règle mon pas sur le tien. Tu tiens ma main. Je suis à ma place. Mes paroles ne se sont pas brisées sur le sol. Elles n’ont pas disparu. Et tu marches à côté de moi. Le monde est en ordre. C’est tout simple parfois. Cela peut être tout simple.

Une autre fois, tu me demandes avec l’intensité de ton regard :
— Pourquoi elle a peur, la dame ?
— C’est pas une dame. C’est la Vierge. Regarde ce qui vient d’entrer par la fenêtre. Tu n’aurais pas peur, toi ? Je te montre l’ange de Bellini, au superbe drappé. Dans son élan, il est comme suspendu. En apesanteur au dessus du sol. Les lys qu’il tient. Tu le regardes avec un air très sérieux. Tu écoutes mes explications. C’est un peu compliqué parce que soudain tu poses beaucoup de questions théologiques. Tu évalues la situation. Puis tu conclus en regardant la scène :
— C’est vrai qu’il est gros, le moustique. À la place de la dame, j’aurais peur, moi aussi.
Je conviens que pour un moustique, il est costaud.

Et nous éclatons de rire.

Parfois il suffit de s’asseoir aux bords de l’eau. De te regarder manger une glace. Tu as choisi avec un sérieux immense les parfums. Tu as calculé le nombre des possibles. Et maintenant tu es assise dans un rayon de soleil. Il n’y a rien à faire qu’à te regarder. Je t’indique les endroits où elle fond. Tu fais tourner le cône entre tes doigts. Je sais que tu ne le finiras pas, qu’il atterrira, poisseux, entre mes doigts, et qu’il faudra chercher un peu d’eau. Mais pour l’instant, tu es assise. Tu regardes l’eau verte. Et les ondes que provoque le passage d’un bateau. Tu te scandalises d’une petite éclaboussure.

Le monde est suspendu à la transparence de ton regard. À la grâce de ta présence.

 

Isabelle Pariente-Butterlin _ Licence Creative Commons BY-NC-SA
1ère mise en ligne et dernière modification le 20 avril 2012.

 

Promenade du soir

212

A l’instant je marche

en traversant l’air doux

de l’automne

 

mes pas

attachés au sol

suivent le tracé du chemin

dociles et pesants

 

légèreté de mon regard

qui vole entre ciel et terre

plus librement qu’un oiseau

 

qui suis-je

pour admirer ainsi l’horizon

magnifié par le soleil

248

dans la nuit de l’Univers

point incandescent

souffle sur une allumette

JAPON

FUKUSHIMA

| diaporama 1 | | 2 |

109

mont Fuji vu de Kanagawa

Mont Fuji

fête des cerisiers

Mont Fugi

44_photo1

Temple Senso-ji

73_photo6

Ginza

270_photo9

Ueno

182_photo6

le jardin de Rikugi-en

230_photo2

rituel à Sugamo

224_photo6

se déplacer à Tokyo

132_photo1

ville-lumière

280_photo9

tour Skytree

245_photo1

Shibuya

15_photo3

gastronomie

4_photo1

Ikebukuro

291_photo2

Kamakura, Bouddha Amida-Kannon

125_photo4 - Copie

Temple Kannon

photos JGG

[Retour à l’accueil]

Arisaig Row Boat

Scott K Marshall Photography (@skm1963)

I am very proud of this shot which I took back in 2011, compositionally I took 4  subtly different shots of this boat and selected this shot (no cropping. I had the opportunity to take some shots in to the camera club and receive some critique from fellow members - all were complimentary on the composition and light but one person suggested the sky lacked sufficient contrast to compete with the lovely reflection. Well that was me off in to the archives to pull the RAW file and here we are. Now I think this pops whereas previously it was a nice shot - it is now on sale and getting growing interest - have a lovely week chaps.

I am very proud of this shot which I took back in 2011, compositionally I took 4 subtly different shots of this boat and then selected this shot (no cropping). Recently I had the opportunity to take some shots in to the camera club and receive some critique from fellow members – all were complimentary on the composition and light but one person suggested the sky lacked sufficient contrast to compete with the lovely reflection. Well that was me off in to the archives to pull the RAW file and here we are. Now I think this pops whereas previously it was a nice shot – it is now on sale and getting growing interest – have a lovely week chaps.

Voir l’article original

365 photos

Mooonalila photo

Il y a un an, je commençais à poster sur ce blog une photo chaque jour. J’ai continué, jusqu’à aujourd’hui.

L’expérience a été : passionnante, captivante, motivante, parfois contraignante, chronophage… Pleine de surprises et d’enseignements… Parsemée d’échanges et de belles rencontres dans l’univers de WordPress, aboutissant pour certaines à de vraies amitiés.
Ce défi que je me suis lancé m’a amenée à être plus exigeante avec moi-même, et m’a aidée à progresser.

Je vais poursuivre mon activité sur ce blog, mais à un rythme moins soutenu… Il est temps d’entreprendre d’autres choses !

Un grand merci à tous ceux et celles qui me suivent, me rendent visite, m’envoient un petit mot, voire beaucoup de mots : tout ça, c’est du bonheur ! Je continuerai à vous répondre et à vous rendre visite.

Voici une sélection, parmi les photos que j’ai publiées cette année sur ce blog, des 50 photos que…

Voir l’article original 207 mots de plus