Christine Lagarde, Abdallah, Charlie et les femmes

A dire d'elles

IMG_6343En d√©but de semaine,¬†nous avons tous et toutes beaucoup ri et appr√©ci√© la chronique de Sophia Aram, en voile int√©gral, qui se moquait du ¬ę¬†f√©minisme tr√®s discret¬†¬Ľ du d√©funt roi d‚ÄôArabie saoudite, tel que le d√©crivait Christine Lagarde, Pr√©sidente du FMI : ¬ę¬†d‚Äôune fa√ßon tr√®s discr√®te, il √©tait un grand d√©fenseur des femmes¬†¬Ľ

Une fois avoir bien ri, le sujet a continué à me trotter dans la tête. Comment, pourquoi, la présidente d’une institution si influente dans le monde, pouvait bien vouloir dire une chose pareille ? Je ne reviens pas sur le fond des propos, Sophia Aram décrit bien les très discrètes avancées des droits des femmes en Arabie saoudite.

Ce qui m‚Äôint√©resse ici, c‚Äôest ¬†de comprendre d‚Äôo√Ļ parle¬†Lagarde,¬†de qui elle parle¬†et les enjeux de son propos¬†?

Pr√©sidente du FMI,¬†repr√©sentante du ¬ę¬†monde libre¬†¬Ľ et surtout d‚Äôune tr√®s puissante instance mondiale de financement, elle¬†parle du roi musulman d‚Äôun pays‚Ķ

View original post 247 mots de plus

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google+. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

w

Connexion à %s