Porte de Vincennes, un salarié de l’épicerie a caché les otages

histoireetsociete

un jour j’écoutais un débat sur la Palestine, il y avait deux camps qui s’affrontaient… Tout à coup je me suis rendue compte qu’ils étaient tous juifs, les « pour » et les « contre », j’éprouve un peu la même impression depuis le début de cette affaire de terroristes… Il y a les trois tueurs complètement fanatisés, leurs épouses qui ont l’air pas mal dans le genre, mais il y a aussi les victimes, d’abord un policier du nom d’Ahmed abattu de sang froid, puis une policière martiniquaise, victime d’une autre à la peau aussi brune qu’elle, puis le correcteur un Algérien amoureux de la culture française, Wolinski qui est juif et qui s’en fout royalement… Puis comme nous sommes un vendredi, jour de prière pour les juifs comme les musulmans, le tueur de la policière atterrit dans un magasin casher et descend quelques clients, d’autres sont sauvés par cet employé malien, musulman…

View original post 394 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s