4 commentaires

  1. A reblogu√© ceci sur le portrait inconscientet a ajouté:
    Des affrontements terribles se d√©clenchent, au jour le jour, dans les √©chiquiers pervers que des hommes brutaux ou plut√īt des monstres imposent sans aucune justification aux peuples pacifiques de la plan√®te.
    Bras dessus bras dessous avec un ¬ę¬†progr√®s¬†¬Ľ technologique dont on ne conna√ģt pas du tout les effets secondaires, √©talage copieux de ¬ę¬†merveilles¬†¬Ľ qui affaiblit d√©j√† notre instinct de conservation, on dirait que cette brutalit√© aveugle nous am√®ne en arri√®re, dans une sorte d’euphorie destructrice et autodestructrice, pour effacer le travail des g√©n√©rations qui nous ont pr√©c√©d√©s ainsi que le travail incessant de la nature et les t√©moignages des anciennes civilisations.
    Heureusement, il y a encore de gens qui pensent avec leur t√™te et ne renoncent pas √† partager √† tous les √™tres sensibles leur vision de la vie, optimiste et non-violente jusqu’au bout.
    Il faut r√©sister au vent qui siffle sur les Hauts de Hurlevent avec le vent qui souffle au milieu des falaises¬†! Il faut r√©sister, regardant sans crainte le rouge du sang dans le noir de la mort. Il ne faut surtout pas renoncer √† crier ‚ÄĒ sans rh√©torique et sans trop d’illusions, bien s√Ľr ‚ÄĒ nos id√©aux de fraternit√© et de paix.
    Merci √† Fran√ßoise G√®rard qui nous a donn√© avec son tableau un magnifique exemple d’√©quilibre, de libert√© intellectuelle et d’humanit√© profonde¬†! BRAVO¬†!

    J'aime

    1. Je ne sais comment te remercier, cher Giovanni, je me sens touch√©e √† un point que je ne saurais dire par l’interpr√©tation que tu fais de mon tableau. Je partage ton analyse, tu le sais, sur la brutalit√© du monde que quelques humains surpuissants fabriquent, h√©las, au d√©triment de l’humanit√© tout enti√®re!

      J'aime

  2. Difficile d’ajouter quelques mots apr√®s ceux de Giovanni.
    Je dirais : bravo, continuez ainsi. Les falaises sont tr√®s impressionnantes, on imagine bien tout l’espace √† leurs pieds. Apr√®s Monet, il est bien difficile de se jeter √† l’eau, mais on est des pastellistes √† l’assaut des vagues !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google+. D√©connexion / Changer )

Connexion à %s