La France maltraite les migrants

On n'est pas des moutons

35284.HR
Un rapport rendu, hier matin, par Amnesty International épingle 
la France pour « violations des droits humains ». L’État français y est pointé du doigt pour discriminations à l’encontre des étrangers.

Dans son dernier rapport sur «les violations» des droits de l’homme par les États, Amnesty International pointe la France, en premier chef, sur le sort qu’elle réserve aux Roms vivant sur son territoire. La présidente, Geneviève Garrigos, accuse ainsi l’État français de mener des expulsions de bidonvilles « dans des conditions absolument épouvantables ».

Des politiques répressives 
et discriminatoires
Le mois dernier, la Ligue des droits de l’homme publiait un rapport qualifiant l’acharnement des pouvoirs publics à l’encontre de ces camps de fortune de « violent, injuste et indigne ». La Commission nationale consultative des droits de l’homme, en novembre 2014, évoquait « une politique institutionnalisant, au plus haut niveau de l’État, la violation des droits des populations roms ». Quelques mois plus tôt, en avril, elle…

View original post 414 mots de plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s