La lutte antiterroriste: changer d’orientation et renforcer les échanges diplomatiques, la négociation et la paix:

À rebours du politiquement correct, mais néanmoins intéressant…

histoireetsociete

Il y a quelque chose de fou dans l’idée actuellement dominante celle de prétendre encadrer la lutte antiterroriste par la seule répression. Vu la nécessité de la surveillance d’une croissance exponentielle des suspects un puits sans fond- la logique du système étant effectivement une croissance que la paranoïa, le non traitement des inégalités ne peuvent qu’agmenter, si en effet on admet que la relégation, le chômage de masse et le traitement par la police en ennemi intérieur ne cesseront de fournir des clients. Effet difficilement contrôlable surtout s’il s’accompagne au plan international de la poursuite de l’entente avec les meilleurs producteurs des filières djihadistes au plan international, à savoir nos alliés saoudiens et autres qataris flanqués de leurs alliés en pétrodollars, les USA.

Donc bien sûr, il faut prendre des mesures au plan intérieur pour résorber non seulement les ghettos de misère et de discrimination, mais assécher le flot au plan…

View original post 1 336 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s