Hokusai, ce «fou de dessin» au Grand Palais

pointculture

vague hokusai Katsushika Hokusai , La Grande Vague de Kanagawa, ca 1830, Gravure sur bois nishiki-e

Le mois d’octobre à peine entamé, la rentrée des expositions continue toujours de battre son plein, et voici que la vague de Hokusai s’apprête à déferler sur Paris. Une vague d’une dizaine de centimètres qui, à elle seule, contient tout le génie du maître, et qui déverse sur le public le répertoire richissime d’un artiste en quête permanence de renouvellement, qui nous livre la vision d’un Japon intemporel à travers ses estampes aussi riches et détaillées les unes que les autres. Retour sur un maître japonais qui semble incarner à lui seul tout le savoir-faire artistique de l’estampe au pays du Soleil-Levant, et qui s’inspira pourtant grandement de l’art occidental.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un mot sur l’exposition en elle-même, qui se tiendra du 1er octobre 2014 au 18 janvier 2015, et qui…

View original post 1 716 mots de plus

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s