Psychose.3

J’entends mon trou       mon coeur

qui se creuse
dans cette gélatine où je m’enfonce
ponctualité des coups

coups de gong
ou coups de pioche
intervalles invariables
silence lourd de sens ou silence de
non-sens
de deux choses l’une

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s