Cri

La solitude est un soleil en fugue

l’angoisse le désir

le désespoir n’est que le creux de l’espoir

tout est vie même la mort

dans le non-devenir s’émancipe le refus

les yeux délaissés sont aimantés

l’énergie gicle du manque d’être

l’échec est un mensonge

si nos voix ne se répondent pas

la vérité est qu’elles appellent

vers un soleil caché convergent toutes les

tentatives

la révolte accepte la mort

comme une volte-face

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s