As usual

(Récit en cours d’écriture)

     Seules importaient les conséquences économiques et financières de ce drame que par ailleurs les politiques cherchaient comme d’habitude à minimiser… Leur responsabilité n’était évidemment pas en cause… Comment auraient-ils pu l’éviter?… L’organisation des services de renseignement était irréprochable… Jamais, ô grand jamais, ils n’avaient commis la moindre erreur susceptible de conduire à cette situation désastreuse… Le développement du nucléaire, les guerres inconsidérées, toutes ces questions étaient évidemment hors sujet… L’épreuve commandait de se serrer les coudes et de faire bloc… Tout auteur d’un semblant de critique était accusé de faire le jeu de l’adversaire et suspecté…

     Le piano de Louis

     2064

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s