Le « très petit »…

(fiction en cours d’écriture)

     L’année 2022 couronna le déploiement de mesures prises en ce sens par François le très petit et consorts en portant à la tête du pays la personne qui incarnait le mieux les valeurs de cette droite dure qui avait vampirisé les esprits de la gauche au pouvoir. Marine Le Pen, la présidente du parti nationaliste français, allait exploiter les failles nouvellement creusées dans le socle de la République pour stigmatiser tous les Français d’origine ou de tradition musulmane et mener une politique radicalement xénophobe. Pendant ce temps, l’Allemagne, qui avait ouvert ses frontières dès le début des grands flux migratoires aux demandeurs d’asile qui fuyaient les guerres du Sahel et du Moyen-Orient, accueillait et réussissait en dix ans l’intégration de plus de trois millions de réfugiés…

     Ecrit depuis l’avenir

     2064

5 commentaires

  1. Que dirait Marine Le Pen si le rêve de son père avait été réalisé
    c’est à dire une Algérie française de 40 millions d’habitants.
    Habitants auxquels on ne pourrait interdire de parcourir l’ensemble de leur pays (la France)
    puisqu’ayant hérités de nos origines gauloise par annexion.
    (Je n’ose penser que Monsieur Le Pen imaginais une annexion du type de celle qui s’est produite dans ce qui est devenu les USA, c’est à dire avec élimination quasi totale des habitants du pays)

    J'aime

  2. Un jour d’été vers 13 heures je promenais mon petit chien, un adepte de la lenteur. Deux artisans prenaient leur sandwich dans leur camionnette, vitres des portières baissées.
    – je ne suis pas raciste, je suis xénophobe dit l’un
    – c’est quoi la différence ? Dit l’autre
    – le monde

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s