Pékin enfonce le coin entre les USA et l’’UE à propos de l’Ukraine.

histoireetsociete

Source : Xinhua

BEIJING, 9 février (Xinhua) — Alors que sa critique virulente de la proposition des Etats-Unis de fournir à l’Ukraine des armes résonne encore aux oreilles, la chancelière allemande Angela Merkel est arrivée à Washington lundi pour une visite qui sera probablement teintée d’embarras et d’amertume.

Cette critique et la visite surprise de Mme Merkel à Moscou vendredi dernier avec le président français François Hollande a dévoilé une faille dans l’alignement de l’Occident contre Moscou sur la question de la crise ukrainienne.

L’Union européenne devrait rester ferme sur sa position. Sa poursuite d’un dialogue avec la Russie en vue de résoudre la crise ukrainienne est une bonne solution, tandis que l’idée de Washington d’armer l’Ukraine ne sera que contre-productive et dangereuse.

Comme l’a souligné Mme Merkel alors qu’elle admettait que les négociations avec la Russie étaient difficiles, la proposition des Etats-Unis ne permettra pas d’accomplir « les progrès dont l’Ukraine…

View original post 386 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s